mardi 7 mai 2013

Infobésité : comprendre et maîtriser la déferlante d'informations

par Caroline Sauvajol-Rialland

LE LIVRE

"La sur-information ou "infobésité" est désormais l'un des plus grands problèmes à résoudre par les organisations pour les 10 prochaines années."
Rapport de la Direction Générale du Travail et du Centre d'Analyse Stratégique sur l'impact des technologies de l'information et de la communication sur les conditions de travail, 2012


La surcharge informationnelle est une réalité quotidienne pour le monde de l'entreprise. Un cadre reçoit aujourd'hui 10 fois plus d'informations qu'il n'en recevait il y a 15 ans et en produit environ 10 % de plus chaque année... Et parmi eux, 70 % déclarent en souffrir et avouent consacrer 30 % de leur temps de travail à cette seule activité, une proportion qui, portée par les technologies, ne cesse de croître...

Publié aux Editions Vuibert le 10 mai 2013

La "junk information" menace désormais les entreprises de paralysie autant que d'une baisse de productivité et d'innovation. Quant aux salariés, ils en subissent les effets néfastes sur les plans physique, émotionnel (stress, burn-out, FOMO...) et intellectuel (syndrome de débordement cognitif, cyberdépendance, déficit d'attention...) Et pourtant plus que jamais tous sont « accros » à l'information qui intervient aussi comme de la dopamine et nous donne l'illusion de l'ubiquité et de l'omniprésence...

Comment en est-on arrivé là ? L'infobésité est-elle une réalité ou bien un mirage ? Quels sont pour les entreprises les enjeux liés à l'information et à la communication ? Sommes-nous tous égaux devant l'information ? Une fracture informationnelle se développe t-elle entre "Digital Native" et seniors ? Sommes-nous les victimes consentantes des nouvelles technologies ? Celles-ci pourront-elles résoudre l'infobésité ? 

Caroline Sauvajol-Rialland répond à ces diverses interrogations dans son ouvrage, Infobésité : comprendre et maîtriser la déferlante d'informations, premier et unique livre à ce jour en France sur le sujet. Elle analyse ce phénomène controversé et ses effets, n'omet aucun de ses risques et propose autant de solutions pour résoudre ce problème.

L'AUTEURE

Caroline Sauvajol-Rialland est maître de conférences à l'Université Catholique de Louvain et à Sciences Po Paris, chercheuse au LASCO (UCL) et directrice de SO COMMENT, cabinet conseil en gestion de l'information en entreprise. Ancienne journaliste et responsable de l'information et de la communication du groupe La Poste, elle a publié chez Dunod "Mieux s'informer pour mieux communiquer" en 2009.

Contact Presse : Agnès CHALNOT Communication
06 20 20 24 78 - agnes@chalnot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire