lundi 19 novembre 2018

mercredi 7 novembre 2018

Télévision de Catalynia - Interview du 24 octobre

Télévision de Catalynia
Mercredi 24 octobre
Bilan espagnol du droit à la déconnexion 18 mois après sa mise en vigueur
Interview Vidéo
Reportage de Josep Capella à Paris et interview de Caroline S

Radio Catalunya - Interview du 5 novembre 2018


Est-il nécessaire de légiférer sur la déconnexion numérique du travail?

Lundi 5 novembre 2018

L'Espagne s'intéresse aux premiers résultats et effets de l'introduction en France du droit à la déconnexion le 1er janvier 2017.
"audio interview"
Reportage de Josep C et interview de Caroline S

mardi 4 septembre 2018

Les messages d'absence du bureau sont-ils encore utiles ?

15 août 2018 - Tout un monde
RTS

La reprise du travail s'accompagne souvent d'une corvée plus ou moins grande : celle de consulter vos mails non lus. Est-ce que nos messages d'absence du bureau sont toujours nécessaires quand on sait que l'on consulte nos smartphones environ 150 fois par jour ?




© RTS / Image : Production Perig - Fotolia

jeudi 26 juillet 2018

Devez-vous répondre aux emails pendant les vacances ? Ça fait débat sur RMC

23 juillet 2018 - Bourdin Direct
BFM/RMC

A priori, cette question ne fait pas débat. L'été, c'est normalement l'occasion de faire un break pour recharger les batteries. Et pourtant, la déconnexion n'est pas encore entrée dans les mœurs.

62 % des Français continuent à répondre à leurs appels ou bien à leurs emails professionnels pendant leurs congés et 42 % le font plusieurs fois par jour.

C’est ce que nous apprend l'étude d'une agence d'intérim. Ces vacanciers connectés sont souvent des cadres à l'image de Michael, 42 ans, qui continue à travailler même sur la plage pour ne pas être submergé à son retour au travail.

"Quand on n’est pas là, personne n’est là pour prendre le relais donc c’est difficile de totalement déconnecter. Si on laisse le travail s’accumuler, automatiquement, trois semaines après, on va se retrouver avec une masse de travail astronomique".

Et pourtant la déconnexion est un droit. Inscrit dans le code du travail, votre employeur n'est pas censé vous contacter pendant vos congés, il risquerait une amende de 1 500 euros.

Ce principe a même été réaffirmé par la loi El Khomri, qui préconisait une charte de bonne conduite au sein des entreprises. Deux ans plus tard, rien n'a changé, à entendre Caroline Sauvajol-Rialland, spécialiste de la communication en entreprise.



"C’est compliqué, c’est une nouvelle culture. Les cadres en particulier, considèrent que ça fait partie du package de cadres de répondre en dehors des heures de travail. C’est un cercle vicieux. C’est-à-dire que quand dans une équipe une personne est connectée 24/24h et répond au manager tout le temps, les autres, adoptent le même régime. On ne veut pas être en reste. Rien ne se passera tant que les dirigeants d’entreprises considéreront que le droit à la déconnexion est une foutaise. Tant qu’il n’y aura pas de prise de conscience, ça ne bougera pas beaucoup. Les jeunes ont de fortes attentes. Pour eux, il n’est pas question de répondre non-stop. Ça ne correspond pas à leur philosophie de vie".

Les experts le disent, couper avec le travail pendant les vacances est indispensable pour reprendre des forces. Et tant pis pour les centaines d'emails qui vous attendent de retour au boulot.

Si vous rentrez avec les batteries pleines, ce sera du gâteau. Alors que si vous n'avez rien rechargé, la moindre surcharge de travail vous paraîtra insurmontable. Comme le dit l'adage: "Prendre du recul, c'est prendre de l'avance".

© BFM/RMC